/medias/customer_2/OAP/OAP271_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

History of Trance 5

  • Cote :

    OAP/271

  • Dates :

    2013-2014

  • Format :

    Dimensions : 75 cm x 112.5 cm

    Genre/Carac. phys. : sérigraphie couleur sur papier Arches

  • Biographie ou historique du producteur :

    Exposure Track, Planet Sex, Pleasure, Ultrahigh, AfterLife

    Des mots, des titres plus précisément, extraits d'un corpus musical des années 1990 nommé : The History of Trance. Ces titres résonnent tout au long d'un parcours orchestré par Jean-Baptiste Lenglet au coeur de la galerie SEE Studio. Ils s'immiscent sur les divers supports de l'exposition : les peintures, les sérigraphies, les vidéo-projections et le livre& Ils impactent notre regard et se diffusent tels les slogans vaincs d'une histoire passée ; d'une culture maintenant intégrée. L'artiste nous invite à creuser à travers les strates qui imbriquent gestes, formes, couleurs et sons, le tout en s'inscrivant dans une continuité de l'histoire de l'art par l'influence du cinéma expérimental, de l'art conceptuel et du minimalisme américain& Il se joue des codes classiques pour finalement mieux les inclure dans l'installation globale. Celle-ci devient une métadonnée qui conduit l'ensemble. Ici, au-delà des objets, « History of Trance » est sur une exposition à contempler, à manipuler et à explorer.

    Les titres s'enchevêtrent dans un maillage de lignes et de formes abstraites, au travers des sérigraphies. Cependant, il s'agit ici d'une technique détournée. Les sérigraphies se refusent ainsi à leur définition d'usage. En effet, au processus de révélation a été supprimé le typon sérigraphique, le geste s'est donc directement fixé sur le papier. Nous faisons alors face à des compositions qui évoquent tout à la fois la peinture et la sérigraphie sans n'être vraiment ni l'une ni l'autre. L'exubérance des couleurs fluorescentes choisies nous frappe et affirme ces gestes à la picturalité assumée, ces formes brutes mais fluides, ces traits qui comme des coups impactent et hypnotisent notre regard. Les titres s'immiscent au coeur des sérigraphies entre les diverses couches de couleur et se déploient également dans l'ensemble de l'espace. (&)

    Extrait d'« Activer les vides », par Thomas Fort.

    Texte issu du catalogue de l'exposition « History of Trance » (exposition du 6 septembre au 31 octobre 2014 à la galerie SEE Studio, Paris)

  • Modalités d'entrée :

    Don de l'artiste en juin 2018.

  • Mots-clés