/medias/customer_2/Affiches/1Fi0228_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

« Laissez-nous tranquilles ! » : affiche.

  • Cote :

    1Fi/228

  • Dates :

    1941

  • Format :

    Dimensions : 111 x 76 cm

    Particularité physique : Couleur

  • Présentation du contenu :

    L'affiche est probablement émise par les collaborationnistes de Paris.

    La France est représentée sans grande précision, notamment les frontières nord-est, et la côte sud. Un soleil, portant la date de 1941, se lève, annonçant le renouveau de la Révolution nationale. Bien en évidence, le titre « Laissez-nous tranquilles ! » qui pourrait être le cri de défense de l'homme, délivre un message limpide qui s'appuie sur des symboles connus. Les deux personnages évoquent la paysannerie. L'homme, vigoureux et courageux, est prêt à défendre la France avec ses moyens limités, sa pelle (le même instrument servant à replanter et à se battre). Il protège aussi la jeune femme, sereine, qui plante un arbuste encore frêle. Les valeurs de Vichy, la terre et le travail rural, sont mises en avant. La renaissance est symbolisée par le soleil, le matin, l'arbre, la femme qui donne la vie. La fragilité, en raison de la multiple menace qui rôde, est accentuée par la jeunesse de l'arbre et la femme.

    Venant de la gauche, quatre bêtes féroces, symbolisant les ennemis, sont prêtes à attaquer de tous côtés la terre de France et ses habitants : le serpent à trois têtes, représentant ici le Front populaire (union des partis socialiste, communiste et radical), ennemi du régime de Vichy ; trois chiens représentant les autres ennemis du régime : le Général de Gaulle, qui en 1941 se trouve à Londres, mais refuse la défaite et appelle à la résistance ; la communauté juive, qualifiée de mauvaise, fainéante et manipulatrice ; enfin, les Francs-Maçons, « ennemis » du Maréchal Pétain.

  • Mots-clés