/medias/customer_2/OAP/OAP230_1_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

« À l'École »

  • Cote :

    OAP/230/1

  • Dates :

    2007

  • Format :

    Dimensions : 50x65 cm

    Genre/Carac. phys. : dessin préparatoire à l'installation « À l'École », crayon sur calque

  • Biographie ou historique du producteur :

    Veit Stratmann

    Né en 1960
    Vit et travaille à Paris.

    Veit Stratmann développe une œuvre plastique singulière dont le parti pris est celui d'une intervention sur le lieu plutôt qu'une production d'un objet d'art au sens traditionnel du terme. L'œuvre acquise par la ville de Pantin est composée de  trois dessins préparatoires à une installation présentée dans le hall du Pavillon en 2007. Ils constituent aujourd'hui les uniques traces de cette création. S'ils ne rendent pas totalement compte des implications spatiales et temporelles propres à l'installation, ils n'en demeurent pas moins des vecteurs significatifs.

    L'historien de l'art Erik Verhagen parle à ce propos du « dessin préparatoire [qui] ne relève plus de l'idée et pas encore de la concrétisation. Doté d'un statut précaire et réversible, il renvoie au principe d'incertitude cher à l'artiste ».

    A propos de l'exposition Sol fixe-sol modulaireà la galerie Valentin en 2014

    "Dessins de principe ( Sols) Les dessins présentés reflètent l'étape fondatrice de réflexions. Ils ont mené à l'élaboration de deux séries de travaux: les sols modulables et les sols fixes. Ces projets de sols posent la question du statut du spectateur/visiteur face à la structure sur laquelle il déambule. Regarde t-il la chose d'exposée ? une forme? Est-il lui-même sujet de cette exposition ? Fait-il forme par le regard des autres visiteurs dans sa déambulation ? Comment donne t-il forme à cette permanente oscillation entre acteur et regardeur ? Les projets des sols placent le spectateur devant la nécessité du choix. Comment bouger dans l'espace ? Quel rapport installe-t'il (ou pas) avec d'autres visiteurs qui déambulent sur la même surface ? Les sols obligent le visiteur à s'envisager comme un « être responsable » dans ses prises de décision. Si le « choix » est la plus petite unité de l'action politique : les sols mettent le visiteur dans une situation où chacun de ces gestes oscillent entre un geste plastique et un geste politique. Les dessins présentés fondent aussi bien le développement de projets précis que l'évaluation de possibles. Ces possibles ne sont soit pas encore réalisés, soit ils n'ont pas été retenus comme projet à réaliser - mais maintenus dans leur état de dessin au titre de leur qualité de recherche. Ces Dessins de Principe constituent une catégorie à part entière dans le travail, proche de la maquette de principe en architecture. Ils sont à la fois une étape et une fin en soi. En tant qu'étape, ils posent les bases initiales des projets. En tant que fin en soi, ils balisent le champ de réflexions à venir."

    texte extrait du site internet de la galerie Valentin représentant l'artiste. D'autres textes sur : http://www.galeriechezvalentin.com/fr/artistes/veit-stratmann/

  • Modalités d'entrée :

    Achat en atelier en 2012.

  • Autres données descriptives :

    Dessin préparatoire à l'installation réalisée au Pavillon dans le cadre de l'exposition «À l'école » en 2007.

  • Documents en relation :

    De la même série : OAP230/2 et OAP230/3

  • Mots-clés