Fonds d'art

Le Fonds d’art municipal de Pantin est créé en 1987 avec la découverte de vingt et une peintures à l'huile dans les ateliers de la ville. Ces œuvres qui s'étendent du XVIIe siècle au début du XXe siècle proviennent, à l'exception d'un paysage méditerranéen de Paul Delormoz, de l'église Saint-Germain l'Auxerrois. En 1996, cinq autres œuvres majeures des XVIe et XVIIe siècles sont retrouvées dans les soupentes de l'église et intégrées à la collection. Ce fonds est rapidement complété par des tableaux et des vitraux restés dans l'église ainsi que par les décors et sculptures de l'hôtel de ville. Un travail d'inventaire permet de faire protéger douze œuvres au titre des Monuments historiques et de bénéficier de subventions pour leur restauration.

 

Par ailleurs, depuis 1991 la ville de Pantin fait chaque année l’acquisition d’œuvres contemporaines auprès d'artistes vivant ou travaillant à Pantin. Ces achats ont lieu lors d’expositions et au cours de visites d’ateliers. Les échanges avec les artistes favorisent aussi quelques dons. Aujourd'hui ce fonds contemporain est riche de 179 œuvres.

 

Cette collection qui, de par sa composition, a une valeur patrimoniale, est profondément inscrite dans le territoire pantinois. Alors que les œuvres anciennes reflètent le goût et le sentiment religieux d'un gros bourg de banlieue à différentes époques, les œuvres plus récentes constituent la mémoire du tissu artistique local.

 

Est présentée dans cette rubrique une sélection d’œuvres classées par technique.

Pour les peintures, nous avons différencié les œuvres anciennes provenant de l'église Saint-Germain l'Auxerrois de Pantin de celles achetées à des artistes contemporains.

Vous trouverez plus d'informations sur ce fonds dans les notices d’œuvres accessibles par le moteur de recherche.