Mardi 3 novembre 1914
Le 14/09/2015 à 12h00 par Eugénie Lutz

Journée douce et sèche

 

Hier, pour la célébration du Jour des morts, le général Gallieni a visité plusieurs cimetières parisiens, tels que Bagneux, Ivry et Pantin. Il s'y est déplacé car cette année a été particulièrement meurtrière : on a enregistré 150 000 entrées de plus dans ces cimetières qu'en 1913. Il est venu accompagné de son état-major, d'un officier de la maison du président de la République, du préfet de la Seine, du préfet de police, du président du Conseil général ainsi que du président du Conseil municipal. Je me suis rendue au cimetière parisien de Pantin après la cérémonie, et j'ai vu que pour l'occasion, un pylône décoré de drapeaux tricolores avait été dressé. On avait entouré le carré réservé aux soldats morts pendant cette guerre de rubans tricolores. De plus, les couronnes et les fleurs avaient été vraiment prodiguées1.

 

 

Mots clés : 
Notes de bas de page
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 19/09/2015 par Eugénie Lutz