Vendredi 23 octobre 1914
Le 14/09/2015 à 11h43 par Eugénie Lutz

Journée douce et sèche

 

J'ai rencontré madame Gentilini, la concierge du 48 rue des Grilles, dont le petit dernier, Jacomo, est un ami de Paul. Elle est toute chamboulée. Cet après-midi, elle a été amenée au commissariat. De nationalité autrichienne (j'avais toujours pensé qu'elle était italienne), elle aurait dû renouveler son permis de séjour qui avait été délivré le 6 août. Elle ignorait qu'il fut nécessaire de le faire, aussi a-t-elle été fort surprise d'être conduite au commissariat. Elle leur a demandé ne pas être évacuée. Je l'ai rassurée, il semble peu probable qu'elle le soit. Née Rinati, elle est en France depuis 19 ans et a épousé monsieur Gentilini en 1897 à Nogent-sur Marne, ils ont trois enfants. Son époux originaire lui aussi du Tyrol, travaille depuis trente ans à la Carrosserie industrielle, rue de Paris. Il est parti le 12 juillet dernier pour se rendre au Tyrol suite à un décès dans sa famille. Elle espère qu'il pourra rentrer rapidement1...

 

 

Notes de bas de page
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches

Aucun billet trouvé