Samedi 5 septembre 1914
Le 09/09/2015 à 12h01 par Eugénie Lutz

Journée douce et sèche

 

Maman a été acceptée comme bénévole à l'hôpital auxiliaire installé à l'école Sadi-Carnot. Il est tenu par l'Union des Femmes de France.

Au début elle doit apprendre à déplacer les malades, à assister les infirmières avant de pouvoir réaliser les pansements des blessés et savoir utiliser les appareils courants. Cet engagement est important pour Maman.

Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, nous avons reçu une carte de Camille. Quel soulagement ! Sans nouvelles de lui depuis plus d'une semaine, l'angoisse était forte à la maison. Malgré les remontrances de Maman qui ne souhaite pas que je sorte avec tous ces mouvements de troupes dans les rues de Pantin, je me suis précipitée à la gare pour l'annoncer à Papa.

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 19/09/2015 par Eugénie Lutz
Le 19/09/2015 par Eugénie Lutz