Mercredi 9 février 1916
Le 09/02/2016 à 08h44 par Eugénie Lutz

Papa est rentré avec une mauvaise nouvelle aujourd'hui. Un accident s'est produit cette nuit vers deux heures en gare1. Par suite d'une fausse manœuvre d'un aiguilleur, un train de messagerie dirigé sur un butoir est venu heurter un poste d'aiguillage et l'a renversé. L'aiguilleur, le pantinois Étienne Tison a été grièvement blessé tandis que le garde-frein, Alfred Lefèvre, était tué sur le coup. Il habite Paris et Papa qui le connaissait bien s'est chargé de prévenir sa famille. Le transport des troupes est au cœur de l'activité de la gare. La population ne réalise pas combien l’activité des cheminots est devenue difficile depuis le début des hostilités. Papa craint que la fatigue et l'accumulation des heures de travail ne favorisent les accidents.

 

Mots clés : 
Notes de bas de page
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz