Mardi 18 janvier 1916
Le 18/01/2016 à 15h17 par Eugénie Lutz

Aujourd'hui j'ai reçu une lettre à laquelle je ne m'attendais pas. celle d'Anne Grelier, mon amie de la rue Courtois engagée comme volontaire dans la Croix-Rouge. Je n'avais plus de ses nouvelles depuis son départ fin 1914 et souvent je pensais à elle. Sa lettre est très drôle, j'y retrouve bien mon amie enjouée et pleine d'esprit, capable de trouver le bon côté de n'importe quelle situation. Elle m'a écrit car le hasard a fait qu'elle tombe nez-à-nez avec mon frère Camille, au chevet d'un de ses camarades. Ils se connaissaient peu lorsqu'ils étaient tous deux à Pantin, mais elle l'a reconnu tout de suite. Je suis très contente de cette lettre. En plus des nouvelles d'Anne, j'ai eu celles de Camille qui va bien. En effet dernièrement, il nous écrit peu, et je sais que même Justine se languit de ses lettres.

Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz