Jeudi 6 janvier 1916
Le 05/01/2016 à 16h13 par Eugénie Lutz

Cette année 1916 commence d'une façon bien singulière, il fait si doux qu'on se croirait plus au début du printemps qu'en hiver. Ces derniers jours on a pu observer des températures allant jusqu'à 14 degrés1, ce qui est bien au-dessus des quelques degrés habituels ! Dans les rues se mêlent frileux en manteaux épais et audacieux en vestes légères, comme si aucune tenue n'était vraiment adaptée à cette situation. La faune et la flore aussi sont chamboulées par ce dérèglement, il n'est pas rare de voir des jardins présentant des forsythias en fleur, butinés par des abeilles qui devraient être en plein hivernage. L'oncle Xavier nous a d'ailleurs envoyé une photographie sur laquelle on le voit en train de s'occuper de ses ruches. Quant à mes petits élèves, ils sont ravis de ce temps qui leur permet de profiter pleinement de la cour de récréation, et moi-même je préfère avoir à les surveiller sans grelotter.

 

Notes de bas de page
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz