Lundi 26 juillet 1915
Le 14/09/2015 à 16h22 par Eugénie Lutz

Journée douce et sèche

 

Aujourd'hui j'ai fait une longue promenade avec Camille le long du canal. Il m'a interrogée sur la vie à la maison en son absence, ainsi que sur mes études. Il était bien sûr désolé pour mon échec au baccalauréat. J'ai tenté de le questionner sur la vie dans les tranchées, mais il s'est plongé dans le silence et n'a plus dit un mot jusqu'à notre retour à la maison. Je suis inquiète pour lui et, à la façon dont Maman le regarde, je sais qu'elle ne dit rien mais n'en pense pas moins.

Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches

Aucun billet trouvé