Mardi 13 juillet 1915
Le 14/09/2015 à 16h19 par Eugénie Lutz

Journée douce et pluvieuse

 

C'est avec une grande déception et tristesse que j'écris ces mots : j'ai échoué au baccalauréat. Les résultats ont été affichés hier, et j'avais la gorge si serrée que je n'ai pas pu écrire tout de suite. Je savais que je n'avais pas été brillante, mais subsistait tout de même en moi l'espoir d'être reçue. Toutes ces heures à travailler pour rien, les allers-retours au lycée, et surtout l'argent dépensé par mes parents et tante Jeanne pour m'offrir les meilleures chances de réussite. Je crois que c'est ce qui me peine le plus, savoir que je les déçois, en ratant cet examen. Il va falloir que je continue de travailler et que je me prépare pour la prochaine session, car sans le baccalauréat, je n'intégrerai jamais l'école de journalisme.

Mots clés : 
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz
Le 19/09/2015 par Eugénie Lutz
Le 19/09/2015 par Eugénie Lutz
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz