Lundi 19 avril 1915
Le 14/09/2015 à 15h56 par Eugénie Lutz

Journée douce et sèche

 

Je me suis inscrite à la bibliothèque municipale qui est située au rez-de-chaussée de notre bel hôtel de ville. J'ai reçu le numéro de lecteur 2114. Toujours curieuse, j'ai appris par l'employé de mairie que Pantin avait un fonds de plus de 4 000 volumes. En 1913, il a été prêté 14 042 livres. Avec la guerre les sorties ont malheureusement diminué et seulement 9 592 volumes ont été prêtés. Nous avons continué de deviser sur les goûts des Pantinois qui sont très variés. La lecture publique sera un de mes premiers sujets quand je serai journaliste. Nous avons été interrompus car Madame Rauscher, de la société d'importation de Chêne attendait. Elle s'est souvenue de moi et m'a saluée fort aimablement.

Pour cette fois-ci j'ai choisi : Quo vadis ? le roman de Henryk Sienkiewicz, Lise Fleuron de Georges Ohnet et enfin Bel ami de Maupassant.1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notes de bas de page
Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches

Aucun billet trouvé