Dimanche 20 décembre 1914
Le 14/09/2015 à 12h13 par Eugénie Lutz

Journée froide et sèche

 

Nous avons cet après-midi préparé tous ensemble les colis de Noël pour nos absents. Nous tenions à ce qu'ils soient exceptionnels et en même temps utiles et pas trop lourds. Il y avait du chocolat, des conserves, une terrine, mais surtout de la saucisse de Morteau et du comté que le cousin de Pontarlier nous a apportés. Joseph qui en est très friand va se régaler. Maman, en plus des effets chauds habituels, a pensé à mettre de la ouate, sans oublier dentifrice, aspirine et camphre.

J'ai glissé deux livres : Le Grand Meaulnes d'Alain Fournier pour Camille et Le Peuple de la mer de Marc Elder pour Joseph. J'espère que j'ai fait le bon choix. Dans leurs lettres, ils nous réclament tous les deux de la lecture, est-ce suffisant pour pouvoir les transporter quelques instants loin de ce cauchemar ? Papa a ajouté une boîte de cigares à chacun. Paul a composé avec un réel talent deux petits albums de croquis humoristiques.

 

 

 

Partagez cet article
Commentaires

Seuls les utilisateurs identifiés peuvent laisser un commentaire.

Me connecter à mon compte

Billets proches
Le 21/04/2016 par Eugénie Lutz